Eloge de la lenteur, de la gourmandise et de la beauté!

On connaissait l'exotisme de la rose des sables ou le parfum envoûtant de celle des jardins mais sous la mer qu'en est -il?

Violet, vert ou tout simplement noir, il réapparait en force sur nos côtes !

Et bien non ce n'est pas de légume dont nous parlerons aujourd'hui mais bien d'un animal marin et curieux répondant aussi au doux nom d'holothurie.

Cela n'aura échappé à personne, les bourgeons, les petites fleurs, le pollen et les petits oiseaux : pas de doute, c'est le printemps!

Après les étoiles et un trou noir, je vous propose un survol de notre petit paradis!

Et bien oui c'est reparti: un jeu avec deux baptêmes de plongée à gagner offerts par l'association Histoire d'eau, le club de plongée d'Erquy. Deux futurs chanceux!

Des constellations, nous allons passer au ciel profond. Une plongée à l'intérieur des constellations afin d'y dénicher des groupes d'étoiles, des nébuleuses et autres galaxies, que l'on ne peut voir qu'au télescope.

Il est venu le temps peut-être de prendre du recul, de la hauteur...de lever les yeux vers le ciel en gardant une âme d'enfant! Bienvenue dans le monde mystérieux des étoiles....

Des baleines, non , mais une baleine oui! Plus exactement un petit rorqual a été observé le 19 février non loin du cap Fréhel.

Un clin d'œil gourmand donc avec la découverte des "poissons de Marion", une entreprise bretonne, un nouveau contrat tirelire et la rencontre d'une passionnée. "Votre péché mignon"!

Toujours surprenante est la nature, couleur et étrangeté, adaptabilité et débrouillardise, que de ressources. Comment ne pas être admiratifs et respectueux de tant de merveilles!

Il semblerait que même dans ce lieu paradisiaque, les habitants aient comme nous, leurs petites humeurs. Sale caractère, mauvaise humeur passagère due aux aléas de la vie, troubles du comportement ? La planète bleue est décidément bien mystérieuse !

Les Saintes, un archipel de plusieurs îles aux noms évocateurs, terre de haut, ilet cabrit… Non loin de la Guadeloupe, l’eau est à 29° et riche de découverte. Ce sera le lieu des trois prochaines nouvelles de la mer !

Quand on prononce le mot de coraux, on voit un lagon, une île bref plutôt une eau chaude, et bien non. Nous aussi, les bretons, nous avons nos coraux: les gorgones en sont les dignes représentants!

Poux ou plus exactement "crustacé parasite de poisson"!