Nous en avions déjà parlé; la langouste, autrefois pêchée , a disparu et revient doucement depuis quelques années. Des nouvelles donc.

Cet été:  en plongée, les langoustes observées l'année dernière ont pris du poids et de l'aisance. Elles font partie maintenant du "quotidien" du plongeur. Et puis, cet été, "l'Intrépide ", le bateau d'un pêcheur du port d'Erquy, a remonté du grand large une jolie langouste de 2,6kg.

Petit rappel :  dans les années 50, on pêchait jusqu'à 2500 tonnes par an le long des côtes françaises, du Cotentin jusqu'à la frontière espagnole. En 2015, il ne restait que 20 tonnes dont plus de la moitié dans le Finistère. La langouste rouge devenait rare. Il a été mise en place une protection dans la mer d'Iroise et surtout des mesures de pêche mises en place en 2009. Auparavant, on tolérait une taille de 9,5cm et sans aucun respect des périodes de reproduction. On rencontrait sur les étals des langoustes pleines d'œufs. Le golf Stream remontant de la mer d'Iroise à chez nous, le naissain s'est promené et comme il faut trois mois à un œuf pour se poser, la nature a produit son œuvre.

Prise de conscience des pêcheurs : depuis 2009 donc, de nouvelles mesures ont été mises en vigueur. Une taille de pêche de 11cm et une pêche de janvier à mars qui respectent la période de reproduction.

Un retour prometteur : la concentration de langoustes augmente donc même si elles sont souvent trop petites pour être commercialisées et semblent âgées de 6 à 7 ans. Certes, la concentration de langoustes est encore loin de celle que nous avons connue il y a un demi siècle mais on peut dire que, grâce à la prise de conscience des pêcheurs, elle fait un beau retour sur nos côtes.

Une langouste d'exception : pêchée au large des côtes bretonnes, une langouste hors norme s'est retrouvée sur la criée de Loctudy. 68cm pour 6,1kg, un gabarit hors norme. C'est Océanopolis qui a enrôlé cette nouvelle recrue de taille! Comme tous les crustacés, la croissance de la langouste se fait par mues successives au cours desquelles la totalité du squelette est renouvelée. A chaque mue, l'animal grandit de 15 à 30%. Des scientifiques ont estimé qu'un individu de 300g avait environ 4 ans. L'âge de cette langouste a été estimé à plus de 20ans!