Il fait rêver : énigmatique et gracieux, fascinant et surprenant, tel est l'hippocampe appelé également le cheval de mer.

Aussi étonnant soit-il, l'hippocampe appartient à la grande famille des poissons. Le mot hippocampe vient du grec hyppos (cheval) et kampé (courbure).

Découverte :  c'était à la pêche aux araignées à Saint-Pabu, nous pêchions à plusieurs. Il y déjà quelques années, il y en avait plein. Je remontais d'une apnée avec u crabe dans chaque main quand, dans mon champ de vision, apparut une toute petite chose à tête de cheval qui semblait bouger. J'ai bien sûr tout lâché pour m'approcher au plus près de mon "premier" hippocampe"; c'était magique, tant de grâce et de délicatesse dans si peu de centimètres, il semblait presque danser entre deux eaux. Mon seul regret, ne pas avoir pris mon appareil photo!

Portrait : sa taille varie de 22mm à 36 cm et sa durée de vie de 2 à 4 ans. Son corps semble cuirassé par une série d'anneaux osseux. Sa tête ressemble à celle d'un cheval avec une bouche en forme de pipette. Son corps est allongé en forme de S. Il a une nageoire dorsale grâce à laquelle il se déplace debout. Il a une queue qui lui permet de s'accrocher le plus souvent à des algues. Il est très lent dans ses déplacements : il lui faut 5 mn pour parcourir 25 cm.

Un petit futé : n'étant pas super rapide et se nourrissant de petites proies : petits crustacés, larves, œufs de poisson, il a sa ruse. Il s'approche lentement de ses proies, se fixe à une algue et ne bouge plus, se fond dans le corps et brusquement quand c'est le bon moment aspire brutalement sa proie par sa bouche en forme de tube.

Un papa poule : sa reproduction est très particulière et unique dans l'espèce animale. Tout d'abord, c'est la femelle qui introduit ses ovocytes dans les voies génitales mâles. C'est le mâle qui effectue la gestation de 5 à 1800 œufs; cela dure 2 à 3 semaines. Le mâle va jusqu'à fabriquer pour chaque œuf un petit placenta nourricier et protecteur. Les bébés hippocampes sont expulsés par le père, ils mesurent alors 16mm.

Un avenir sombre : ses prédateurs sont le crabe et, par dessus tout, l'homme. On pourrait croire qu'avec son nombre impressionnant de naissances, l'hippocampe est en sécurité, il est cependant en danger de disparition car il n'est pas protégé!

En Asie, on pense qu'il guérit de nombreuses maladies. Il est énormément pêché et on le vend sous forme de poudre.

Gardons l'image des herbiers qui tapissent souvent notre baie de Saint-Brieuc et écarquillons les yeux quand ils sont sous l'eau. Qui sait ? peut être une autre rencontre magique aura lieu!