On le nomme titan , clown ou picasso sous les tropiques. Içi en Bretagne, on dit simplement le baliste!  

C'est un poisson rare sous nos côtes. Pendant nos périodes "chaudes", il se rencontre dans les zones rocheuses parmi les algues, le long des côtes  entre 5 et 30m de profondeur. Durant l'hiver, il gagne les profondeurs, jusqu'à 100m.

Portrait : il a un corps de forme ovale plutôt aplati, il mesure de 30 à 40cm. Sa peau est rugueuse et couverte de plaques. Sa peau est épaisse ce qui ne lui permet pas de se déplacer avec beaucoup de souplesse. Il a deux petits yeux, une petite bouche avec des dents puissantes. Sa couleur est peu attrayante et varie du gris au vert, avec des dessins bleus et des reflets violets. Sa nageoire dorsale possède trois épines. Quand l'animal est menacé ou quand il chasse, sa première épine se redresse!

En plongée:  nous étions en binôme en plongée  avec Isabelle à la base de l'est, tout près de l'évette. Pour éviter les paliers, nous remontions de notre balade sous marine tranquillement vers la surface en longeant la roche. Nous sommes tombés nez à nez avec ces deux poissons qui passaient devant nous en décrivant des cercles.  Sur le bateau en discutant, on a pensé à des balistes, peut être protégeaient -ils leur nid? Cette rencontre date d'une dizaine d'années. Depuis, au club , aucun plongeur, me semble-t-il, n'en a rencontré avec notre club d'Histoire d'eau. Après documentation, il apparaît que ses poissons se laissent plus facilement approcher par les apnéistes, peut être moins de bulles!

Pour en savoir plus : Le Baliste a fait son apparition en Bretagne vers la fin des années 60. Chaque découverte a été saluée d'articles de presse. En fait, il était déjà présent depuis 1900 puis a disparu pendant un demi siècle pour réapparaître. Il reste encore des mystères sous la mer! D'après les observations, ils semblerait que notre baliste préfère les épaves.