Figure familière de nos plages, un petit oiseau facilement reconnaissable l'huitrier pie ou pie de mer.

Petite promenade sur Caroual  en bord de mer,  un sifflement  caractéristique, notre regard se pose presqu'immédiatement sur un envol de deux ou trois oiseaux noir et blanc qui virevoltent, décrivent deux à trois cercles dans le ciel et reviennent se poser presqu'au même endroit de la plage, près des rochers où ils recommencent à s'activer... vous venez de déranger des huitriers pie!

Portrait : une taille de 40 à 45 cm de longueur avec un bec orange à rouge de 8 à 9 cm. Il a un ventre blanc, les ailes et la queue blanches bordées de noir. La tête et le dos sont noirs. Ses pattes sont roses rouges et ses yeux sont rouge. Il est donc très facilement reconnaissable. En vol, cela donne une jolie silhouette rayée de noir et de blanc. Son envergure (distance d'aile à aile en vol) est de 85 cm.

Nourriture : comme son nom ne l'indique pas, l'huitrier pie ne mange pas d'huitres mais des moules qu'ils cassent avec son long bec. Il peut aussi farfouiller le sable à la recherche de vers. En fait, la forme de son bec varie en fonction de son régime alimentaire. Les becs larges au bout arrondi servent à ouvrir les deux valves  des moules ou à percer leur coquille. Les becs plus pointus piochent dans le sable les vers.

Lieu de vie : vous ne le trouverez jamais en pleine mer. Il aime les côtes sableuses ou rocheuses, les algues aussi. Ils nichent essentiellement en Bretagne. Le nid est une construction rudimentaire, un simple trou garni de coquillage et de débris d'algues. La femelle  y déposera trois œufs jaunâtres striés de noir. Dès l'éclosion, les poussins quitteront leur nid pour suivre gentiment leur mère.

Un petit oiseau actif, aux goûts simples, authentique comme la Bretagne.