C'est de son corps effilé que vient son nom , non de talents musicaux cachés, quoique du talent il en a ...

Portrait robot : un corps effilé donc pouvant atteindre les 1m, une bouche petite en forme de tube .Elle se retrouve à l'extrémité de deux mâchoires soudées qui forment une sorte de tube. Il a deux petites nageoires à l'arrière. Et caractéristique de l'espèce, sa queue se termine en une sorte de filament. Il est très gracile donc et de couleur bleu vert délicat. La nuit, le poisson flute met son pyjama et se dote d'une livrée à rayures sombres, la grande classe!

En plongée : c'est en déplacement qu'il est le plus surprenant, on peut le croiser aussi bien sur les herbiers au fond, qu'à la surface tout proche de l'eau en position verticale semblant flotter en suspension, immobile dans les algues, seul ou en petits groupes de 2 à 3 individus. Il n'est pas farouche pour qui sait être calme et patient. C'est un maitre en zénitude, empreint de mystère et de grâce : on le voit , on ne le voit pas. Il chasse, il sait se fondre dans son habitat pour se mettre à l'abri de ses prédateurs et aussi pour s'approcher au plus près de ses proies qu'il aspire rapidement à l'aide de sa bouche.

Notre poisson flute est exclusivement piscivore mais il complète son alimentation par des crevettes et des calmars. Son lieu de prédilection, les herbiers, où il utilise son pouvoir de mimétisme en totale harmonie avec son milieu gardant discrètement pour nos yeux ébahis sa belle couleur bleu verte!