Lors d'une de nos plongées sur le récif corallien, notre guide nous a conseillé d'ouvrir grand nos yeux plus qu'à l'habitude. Nous allions à la rencontre d'une crevette d'à peine 10mm, la crevette thor.

Il y avait sur notre site de plongée des anémones immenses appelées anémone géante ou anémone soleil qui tapissaient presque le récif. Et en s'approchant doucement et surtout en écarquillant les yeux nous avons fini par trouver cette petite crevette cachée sous la grosse tentacule de son anémone. On en a même découvert une dizaine postées devant nous, avec leur abdomen dressé. Son corps rayé de gris orange et brun à verdâtre avec des points blancs sur les cotés. Petite mais coquette donc. 

Un partenariat réussi : on pourrait penser que sa petite taille la rend fragile, elle en a fait un atout en s'associant avec son anémone et en vivant à plusieurs. Immobile, elle se confond avec les couleurs de son anémone sous ses tentacules ou près du pied. Elle reste inaccessible difficilement visible des prédateurs et de plus protégée car l'anémone est souvent venimeuse pour ses ennemis et non pour elle!  

Le code de l'honneur : ces crevettes sont des crevettes nettoyeuses et très efficaces. Le poisson intéressé s'approche donc de la grande anémone et se tient immobile. C'est un code, il s'engage à jeûner pendant un nettoyage complet. De même, certains plongeurs peuvent poser la main devant l'anémone et attendre patiemment pouvant bénéficier de soins de manucure. Pour nous, cela n'a pas fonctionné. Lors d'un prochain voyage peut être!