Et bien non ce n'est pas de légume dont nous parlerons aujourd'hui mais bien d'un animal marin et curieux répondant aussi au doux nom d'holothurie.

Un animal timide qui a cependant un certain panache: en effet on le trouve toujours dans des endroits sombres, les grottes, les trous de rochers.

Description : il possède un corps long cylindrique souvent dissimulé dans une anfractuosité de rocher ne laissant dépasser que sa bouche et ses grands tentacules qui l'entourent. Un corps qui ressemble à un grand tube couvert de verrues, d'où son nom de cornichon... En Bretagne on ne lui voit que deux couleurs, le noir et le blanc, ce qui est dommage...

En plongée : j'ai cru, à mes premières plongées bretonnes, que cet animal était en fait un petit arbre délicat. Mais il s'est avéré qu'en "jouant " délicatement avec les tentacules que ceux-çi se recroquevillaient doucement. Les tentacules jouent le rôle de canne à pêche pour récupérer le plancton ou toute matière organique qui passe à proximité. Les tentacules chargés de nourriture vont ensuite se rapprocher de sa bouche, d'où son nom de lèche doigts. Mais cette technique peut aussi s'observer en cas de danger où tous les tentacules vont ainsi disparaître.

Il s'avère que le lèche doigt appartient à la famille des échinodermes, littéralement "piquants sur la peau " dont font partie également l'étoile de mer et l'oursin. Les piquants du lèche doigt sont en fait les sortes de verrues que l'on ne voit pas sur son corps cylindrique Nous parlerons de l'oursin la semaine prochaine.