Après les étoiles et un trou noir, je vous propose un survol de notre petit paradis!

C'était le 16 avril dernier... le soleil et un hélicoptère s'étaient donné rendez-vous et voilà les news de la mer en trois dimensions, cette fois dans les airs, l'occasion de prendre un peu de recul en mode contemplatif!  

La mer est donc turquoise en Bretagne, c'est maintenant une certitude et, ce jour, transparente à souhait. Comment ne pas tomber amoureux d'Erquy? Une plage du centre en forme de sourire, tous ces bateaux sagement rangés un peu à l'image des maisons du bourg en vis-à-vis, quelques touches de jaune grâce aux champs de colza, que c'est beau! Chacun a pu prendre, bien sûr, la photo de sa maison ...

Une pointe de la Houssaye large et protectrice; notons qu'elle a abrité jadis notre premier port et il y a bien longtemps un volcan, mais si !

Mais aussi des plages de rêve aux charmes très différents. Notre pilote avait choisi de commencer par la lagune des Sables d'or et le port des hôpitaux. Mon moment préféré, quand il a basculé vers la mer, avec  à nos pieds l'ilôt Saint-Michel dans un dégradé de vert sur fond de bleu intense, juste quelques nuages en fond pour faire vrai! L'enfilade de la plage du Guen  et le joyau timide, comme un écrin de  la plage du Portuais. La longue plage du Lortuais, les châtelets, avant le clou du spectacle, le survol du cap d'Erquy, une sorte de queue de dragon s'enfonçant dans la mer. Et le clin d'œil historique sur la cale du canot de sauvetage et notre vieille maison de garde.

Une fois les pieds au sol, encore un peu de paradis dans les yeux ...