Il est venu le temps peut-être de prendre du recul, de la hauteur...de lever les yeux vers le ciel en gardant une âme d'enfant! Bienvenue dans le monde mystérieux des étoiles....

Pour ce premier volet, on s'intéressera aux constellations. Ce sont des groupes d'étoiles reliées par des lignes imaginaires et qui semblent plus ou moins former un dessin. Les anciens ont fait preuve d'imagination lorsqu'ils ont peuplé le ciel de ces figures. Par une belle nuit d'été, qui ne s'est  jamais abandonné à la contemplation du ciel? "Homme libre, toujours tu chériras la mer...." Charles Baudelaire.

C'est dans l'Antiquité que les premières constellations ont été nommées, en tout cas en ce qui concerne celles visibles sous notre latitude. Nous avons hérité des noms donnés par les astronomes grecs (Hipparque, repris par Ptolémée). Ces derniers se sont largement inspirés de leur mythologie. Ainsi, nous avons les constellations de la Baleine, du Dauphin et du navire Argo. Et les Poissons me direz-vous! eh bien comme toutes les constellations du zodiaque,  elles nous viennent des babyloniens.  Imaginons que ces hommes, après avoir contemplé le ciel, ont fait glisser leurs yeux loin, très loin, vers la ligne d'horizon de la mer ou vers ses profondeurs mystérieuses.

 

La baleine dans l'atlas céleste d'Hévelius - 1690

Les étoiles de la baleine

La baleine : ok, je vous l'accorde, difficile de reconnaitre une baleine dans cette figure. Mais il ne faut pas prendre les choses au pied de la lettre. Les grecs y voyaient plutôt un monstre marin qui était censé dévorer la belle Andromède. L'histoire finit bien pour Andromède, elle est délivrée par le fameux héros Persée. Pour la Baleine, ce fut une autre histoire. Persée l'occit d'un coup de glaive. Un souffle, une nageoire caudale, une baleine... A cette époque, Monsieur Cousteau n'avait pas dévoilé le corps immense et voluptueux des baleines et pourtant déjà l'imagination des hommes était délirante... comme le chant des baleines.

Le dauphin dans l'atlas céleste d'Hévelius - 1690

Les étoiles du dauphin

Le dauphin : les grecs sillonnant la Méditerranée rencontraient souvent des dauphins. Ils avaient dû remarquer leur attitude curieuse envers les hommes. Ce caractère se transforme dans la mythologie en bienveillance. En effet, un célèbre poète, Arion, avait gagné un concours de poésie; le prix était une lyre en or. Alors qu'il rentrait chez lui, l'équipage du bateau, sur lequel il avait embarqué, commença à comploter pour le défaire de son trésor. Arion préféra se jeter à l'eau plutôt de que céder sa précieuse lyre aux pirates. Il fut secouru par un dauphin qui le ramena sur la terre ferme. Toujours le lien a été fort entre l'homme et le dauphin, pourquoi.... cet air sympathique, le fait qu'ils suivent les bateaux, notre joie enfantine quand nous les rencontrons, un lien très fort pas toujours explicable. Cette lyre perdue, est ce une bouteille à la mer?

Le navire des Argonautes dans l'atlas céleste d'Hévelius - 1690

Les trois constellations

Le navire des Argonautes : cette constellation fait référence à la célèbre expédition de Jason pour retrouver la Toison d'or. C'est l'un des voyages les plus célèbres de la mythologie. Et pour cause, s'embarquent avec Jason toute la fine fleur des héros légendaires : Hercule, Persée, Thésée, Orphée et autres Castor et Pollux. Ils étaient 51 pour cette expédition, 50 héros ramant, et leur chef Jason.

Dans les atlas modernes, cette constellation est segmentée en trois partie : la poupe, la carène et les voiles.

A partir du XIV ème siècle, les explorateurs des mers du sud, ont eux aussi donné des noms aux groupes d'étoiles qu'ils voyaient. Ils font référence aux créatures qu'ils découvraient (poisson volant, dorade), ou aux instruments de navigation (octant, sextant, compas). Pas de scaphandre encore à cette époque, c'est en bateau que les hommes sont partis à la découverte des océans, et quels bateaux! Quels marins expérimentés ils devaient être.... point d'électronique mais la tête dans les étoiles, toujours!

Les Poissons dans l'atlas céleste d'Hévelius - 1690

Le Poisson Austral dans l'atlas céleste d'Hévelius - 1690

La Dorade

Le Poisson Volant

Le Sextant dans l'atlas céleste d'Hévelius - 1690

L'Octant

Le Compas

La Boussole