29 octobre 2017

 Sébastien nous avait une nouvelle fois proposé très gentiment une sortie champignons en forêt de Plédéliac.
Un temps plutôt maussade en ce dimanche de fin octobre, des averses éparses; cela n'a cependant pas empêché un bon groupe d’amateurs de répondre à cette invitation. Nous étions une quinzaine car il y a eu quelques empêchements de dernière minute.

Sébastien avait prévu les bâtons pour tout le groupe, un livre et une revue de photos de champignons pour nous aider à se repérer et nous voilà partis pour une balade de 2 bonnes heures.

On ne voit pas passer le temps en forêt. On marche, on regarde, on s’arrête, on échange.

Les champignons n’étaient pas bien nombreux, un peu de chanterelles, un peu de pieds de mouton, des lacaire améthystes, quelques curiosités …
et, bien sûr, des non comestibles.

Mais, beaucoup d’explications de Sébastien sur nos découvertes et de mises en garde toujours nécessaires.


Et puis, une belle surprise, 1 puis 2 salamandres tachetées. Magnifique !
Mais, prudence ! ne jamais les toucher à mains nues car, pour se défendre des prédateurs, elles sécrètent une neurotoxine (le samandarin) très nocif aussi pour l’humain.

Un peu plus loin, l’empreinte de la couche d’un animal, sans doute un sanglier. Nous avions vu des empreintes de sabots à l’entrée de la parcelle.

Le retour tranquillement vers les voitures où notre petit encas préparé maison nous attendait.

Car après l’effort, le réconfort autour d’une table bien garnie de salé et de sucré qui a largement fait office de déjeuner.
La petite fricassée de la cueillette attendra le dîner du soir.

Nous n’avons pas vu le temps passé et il était déjà bien tard lorsque nous avons repris les voitures.
Sébastien nous a, une nouvelle fois, magnifiquement guidé. Merci beaucoup, c’était vraiment très agréable et instructif !
Sans compter la bonne humeur dans le groupe avec le plaisir toujours renouvelé de partager ces moments de détente.


A bientôt pour d’autres aventures amapiennes !