11 Décembre 2016

 Ce dimanche 11 décembre après une course poursuite avec les nuages , nous nous sommes retrouvés pour une découverte des oiseaux avec Isabelle Carré. Une douzaine d'Amapiens avait répondu présent.

Nous nous sommes rendus au fond de la baie d'Hillion avec jumelles et lunettes. Fin de marée montante, les oiseaux étaient présents.
La réserve naturelle de la baie de St Brieuc couvre 1140 hectares. Elle est gérée par l'agglomération de St Brieuc qui a pour rôle de préserver la biodiversité.

La baie vit au rythme des saisons: à l'automne arrivent les oiseaux migrateurs qui se différencient en deux familles, les limicoles qui ont un bec plus ou moins long ou courbé et les anatides dont les canards et les oies.

Nous étions tous très attentifs et il y avait vraiment beaucoup d'espèces.

Nous avons été accueillis par le sifflement d'un courlis cendré au bec recourbé.

Odile a vu des chevaliers gambettes aux pattes rouges.

Il y a eu un défilé de canards allant du classique col vert au canard siffleur,

Marie-Annick nous a même trouvé un canard pilet au cou et au ventre blanc en "habit de noël"
Les oiseaux vivent aussi au rythme des marées: à marée basse il y a beaucoup de place. Mais quand la mer monte, les vasières "rétrécissent", les hérons utilisent alors les arbres pour se poser, les limicoles vont sur les bords des vasières.

Une chance , nous avons pu suivre la nage d'un ragondin et peu de temps après les bons d'un lièvre dans la vasière!

Seuls les tardones de belon vivent toute l'année dans la baie. Le reste des oiseaux est migrateur , ils viennent du nord et arrivent chez nous pour se nourrir. Une barge rousse baguée a fait 1200 km en une fois. Les oiseaux repartiront au printemps pour assurer leur reproduction.

La nourriture est abondante dans la baie. Vers et bivalves pour les limicoles , les bernaches mangent la laitue de mer, l'ulve ou algue verte et une algue, la zoostère qui forme des prairies dans le fond de l'eau.

Il y a 40 000 oiseaux dans la baie d'après le dernier comptage.

La lumière est devenue plus uniforme et a fini par décliner, alors nous sommes partis... à regret!

Un endroit magique et grouillant de vie à deux pas de chez nous, merci à notre guide nature !

Voici un aperçu des superbes photos prises par Pierrick :

De beaux passages de groupes d'oiseaux :

De tranquilles canards, des bécasesaux et le ragondin :

Un magnifique envol et, pour terminer, un amérissage parfaitement réussi !