16 juin 2016

 Une assemblée de 20 personnes était réunie le jeudi 16 juin en soirée autour d’Emmanuel pour écouter son témoignage sur l’expérience de la Coopérative Intégrale Catalane1.

Avec un ami hispanophone, il a passé 4 mois en 2015 auprès des acteurs de cette initiative citoyenne d’envergure.
A l’origine, dans un contexte général de très forte crise économique et sociale en Catalogne, un petit groupe animé par la volonté de créer une société plus juste et plus humaine en s’émancipant des banques, de l’Etat et de l’euro, s’est fortement engagé dans cette audacieuse aventure.

Emmanuel s’est intéressé sur le terrain aux actions menées par cette coopérative qui offre, en effet, la possibilité à nombre de personnes de bénéficier d’un cadre propice pour créer ou développer une activité de subsistance dans un esprit solidaire et rassurant tout en intégrant un réseau. Un volet non négligeable, l’accès aux logements à tarifs modiques dans des immeubles acquis par la Coopérative et rénovés par des adhérents. (cf 4e de couverture en bas du document2).

Cet environnement stimulant et formateur permet à l’ingéniosité de s’exprimer : recyclage optimisé, création et fabrication d’outils manuels (cueilleur de fruits, chaudière à biomasse, imprimante 3D …. avec plans à disposition gratuitement et outils de gestion en open source. Par ailleurs, un groupe d’infatigables convaincus multiplie les compétences en gestion, droit, finances, informatique…. Tout cela dans un esprit qui se veut coopératif et démocratique et qui engendre un autre regard sur soi, bienveillant et constructif.

Après quelques années de fonctionnement et le recul qu’elles permettent, les acteurs sont en mesure de faire un point et d’analyser leurs pratiques et tirer enseignements. En effet, cette coopérative a grandi un peu vite et la complexité de son fonctionnement empêche certains membres de saisir le processus dans son ensemble et d’y participer pleinement.

Un projet étonnant, astucieux et ambitieux qui suscite bien des réflexions, des interrogations tant sur sa philosophie que sur son ampleur. Cela s’est révélé au cours de la discussion animée qui a suivi l’exposé d’Emmanuel.
Pour autant, les leçons tirées par le Collectif catalan ne peuvent que relancer la machine et affiner le projet si ambitieux soit-il

La Coopérative Intégrale Catalane n’est ni plus ni moins qu’un « laboratoire » d’idées et d’actions dans lequel puiser pour construire une société du mieux vivre pour tous et avec tous.
Cette aventure a déjà essaimé ailleurs en Europe et en France aussi, à Toulouse, Nantes, Paris et dans le Berry.

Pour clore cette soirée très enrichissante et prometteuse, les petits encas maison étaient bienvenus.

Un grand merci à Emmanuel pour ce nouvel ouvrage qui met l’accent sur des ouvertures et réactions possibles à une période de crise économique et sociale profonde.

« Penser et rêver l’impossible pour réaliser le possible » (auteur non connu)

 

(1) « Coopérative intégrale, un autre système ». A l’heure de la mondialisation, comment faire le lien entre la volonté de changement de paradigme et le passage à l’action ? Ce qu'est une coopérative intégrale

(2) 4e de couverture de l’ouvrage : « L’histoire commence il y a dix ans, quand un activiste catalan dérobe 500 000 euros à une quarantaine de banques pour les reverser à des mouvements sociaux. De cette action de désobéissance civile naîtra une des expériences d’autogestion parmi les plus importantes et intrigantes du moment en Europe. Avec 2 000 membres, un budget d’un demi-million d’euros et 70 personnes payées pour construire les bases d’un nouveau monde, la Coopérative intégrale catalane est un mastodonte de l’alternative. Santé, logement, éducation, transport… Les membres multiplient les initiatives concrètes pour établir leur autonomie localement et inventer un autre modèle »
« Rébellion, désobéissance, la Coopérative intégrale catlane » de Emmanuel Daniel - diffusion Le Seuil/Volumen - 12€
Emmanuel Daniel, journaliste indépendant, collabore notamment à Reporterre, quotidien de l’écologie en ligne, gratuit Reporterre.net
Son premier ouvrage « Le Tour de France des Alternatives », Le Seuil/Reporterre 2014.